Mail : info@schaeffer-associes.com

Tel : 01.55.90.55.15

Horaires : 9h/19h du Lundi au Vendredi

Cas du divorce pour altération définitive du lien conjugal

Le divorce peut être demandé  unilatéralement au juge du divorce par un des époux en cas de cessation de la communauté de vie entre les époux (article 237 et suivants du Code civil). C’est le divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Conditions du prononcé du divorce

Pour obtenir le prononcé du divorce, l’époux demandeur doit démontrer qu’il vit séparé de son conjoint depuis deux ans au moins à compter, non pas du dépôt de la requête initiale en divorce, mais de l’assignation.

Cette séparation de fait implique la cessation de toute cohabitation et de toute intimité d’existence.

Si les époux, bien qu’ayant des domiciles différents, continuent à se fréquenter régulièrement et/ou se témoigner des marques d’affection, la cessation de la communauté de vie n’est pas constituée.

You must be logged in to post a comment.