Mail : info@schaeffer-associes.com

Tel : 01.55.90.55.15

Horaires : 9h/19h du Lundi au Vendredi

Intervention judiciaire obligatoire dans le divorce

Tout divorce nécessite que ce soit un juge qui prononce la rupture du contrat de mariage, et cela que le procédure suivie devant lui soit gracieuse (Divorce par consentement mutuel) ou contentieuse (Divorce par acceptation du principe de la rupture du mariage, Divorce pour altération définitive du lien conjugal et Divorce pour faute).

Le juge des affaires familiales

La juridiction compétente pour examiner les demandes de divorce demeure le juge du Tribunal de Grande Instance délégué aux affaires familiales (appelé Juge aux Affaires Familiales).

Il est également compétent pour connaître, après le prononcé du divorce, des litiges relatifs à l’exercice de l’autorité parentale, à la contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, au paiement et à la révision de la prestation compensatoire…

Règles de compétence territoriale

Le Tribunal territorialement compétent est celui dans le ressort duquel se trouve le domicile de la famille.

Si les époux sont déjà séparés de fait, est compétent le Tribunal du lieu où demeure les enfants.

Si les époux n’ont pas d’enfant, c’est le Tribunal du lieu de domicile de celui des époux qui n’est pas demandeur dans la procédure de divorce ou, en cas de divorce par consentement mutuel, celui d’un des deux époux au choix.

You must be logged in to post a comment.