Mail : info@schaeffer-associes.com

Tel : 01.55.90.55.15

Horaires : 9h/19h du Lundi au Vendredi

II est de nombreuses situations dans lesquelles un avocat peut vous être d’un réel secours dans votre vie professionnelle de salarié.

Encore faut-il qu’il soit réellement à l’écoute de vos intérêts et que des questions financières ou autres ne soient pas un obstacle à une bonne prise en charge de vos problèmes.

Cas où le recours à un avocat est utile

– Lors de la signature du contrat de travail

pour apprécier ses implications dans votre situation particulière (non concurrence, mobilité, dédit formation etc…) ou vous réserver des droits particuliers (exclusivité, parachute, stock-option, avantages divers etc…)

– Si votre vie en tant que salarié se dégrade

relations difficiles avec la hiérarchie, harcèlementmoral, changement d’affectation, déplacement géographique,  etc…

Si vous craignez d’être l’objet d’un licenciement

Avant de donner votre démission.

– Pour faire le point de vos droits

A l’occasion d’une mise à pied, d’un licenciement.

Si vous pensez que votre employeur se livre aumarchandage, dissimule votre travail ou ne respecte pas des règles à votre préjudicie.

Pour vous préparer à une transaction, être assisté dans des négociations etc…

– A l’occasion d’une procédure judiciaire

Devant les juridictions du Travail, vous n’êtes jamais obligés d’avoir recours à un avocat mais son assistance est souvent utile pour mieux orienter et présenter vos demandes ou votre défense.

Sa présence facilite en effet souvent la recherche de transactions préférables à l’aléa de longs procès.

Quel accord passer avec un avocat?

Il est toujours souhaitable de passer un accord avec votre avocat avant de lui confier votre affaire de façon à savoir quel sera le montant des honoraires et frais que vous aurez à régler.

Les honoraires comportent généralement une partie fixe payable en début et en cours de procédure qui est due quelque soit le résultat obtenu. A cela s’ajoute généralement un honoraire de résultat (de 10 à 20 % selon l’importance de la partie fixe, la difficulté de l’affaire et la réputation de l’avocat).

Notez-nous

You must be logged in to post a comment.