Mail : info@schaeffer-associes.com

Tel : 01.55.90.55.15

Horaires : 9h/19h du Lundi au Vendredi

Loi Carrez

Loi  no 96-1107 du 18 décembre 1996, votée sur une proposition de loi du Député Carrez, visant à améliorer la protection des acquéreurs de lots de copropriété.

Cette loi impose au vendeur d’un lot de mentionner dans les promesse ou actes de cession, leur superficie à peine de nullité et organise une réduction de prix proportionnelle en cas de fausse déclaration préjudiciable à l’acquéreur.

L’absence d’indication de la superficie est cause de nullité.

Cette loi et le décret d’application pris en conséquence précisent les surfaces à prendre en compte.

Réduction de prix proportionnelle à la moindre mesure

Si la superficie est inférieure de plus d’un vingtième à celle indiquée dans l’acte, l’acquéreur peut obtenir une diminution proportionnelle du prix.

Mais attention:

1) La diminution de prix à la charge du vendeur ne correspond qu’au prorata du prix. L’acquéreur ne peut pas obtenir le remboursement des frais de cession lorsque celle-ci a déjà eu lieu.

2) La réduction de prix proportionnelle à la moindre surface de lots de copropriété visés par la loi Carrez doit se calculer sur le prix des seuls lots considérés.

Notez-nous

You must be logged in to post a comment.