Quel est l’intérêt de créer une holding ?

Quel est l’intérêt de créer une holding ?

Une société holding est une société qui peut avoir une structure juridique diverses mais dont l’intérêt est essentiellement en termes juridique, de gestion, de fiscalité et de cession d’entreprise.

C’est un levier financier et fiscal. 

Deux types de holding s’offre à vous :

  • Une holding animatrice ou mixte dont l’objet est non seulement de détenir des titres de participation, elle peut en outre détenir d’autres actifs (comme des immeubles), mais également gérer la trésorerie du groupe ou encore à animer un groupe de sociétés en lui fournissant des prestations.
  • Les holdings mixtes peuvent assurer la gestion des participations et exercer une activité commerciale et industrielle propre.

 

Sommaire 

Pourquoi créer une holding ?

Pour la structuration d’un groupe de sociétés le choix devant s’imposer à vous est la holding animatrice. En effet, la création d’une société holding obéit à plusieurs types de considérations.

D’abord, elle peut constituer le pôle financier d’un groupe (centralisation des remontées de dividendes, financement à moyen et long terme du groupe, gestion de la trésorerie du groupe)

Ainsi, utilisée pour recevoir les dividendes de ses filiales, elle procure un effet de levier financier en ce sens qu’elle permet d’accroître la capacité d’emprunt (les dividendes perçus ouvrant droit au régime des sociétés mères et filiales sont dans leur quasi-totalité utilisables pour le remboursement de l’emprunt). 

Par ailleurs, elle favorise les rachats et les transmissions d’entreprises et constitue un moyen de développer l’autofinancement et les investissements d’un groupe.

Ensuite, elle constitue le support juridique naturel de prise ou de maintien du contrôle d’une ou plusieurs sociétés et permet d’assurer une politique de groupe unitaire tout en maintenant l’autonomie juridique de chaque société participante.

 

Optimiser et réduire sa fiscalité : les intérêts principaux de la holding

La holding animatrice peut dès lors se faire rémunérer pour les services rendus à ses filiales et diminuer ainsi le résultat des filiales (managements fees).

L’apport des titres à une société holding détenue à 100% par le dirigeant est neutre fiscalement car bénéficie d’un report d’imposition.

Par ailleurs, les dividendes versés par la société mère aux personnes physiques sont soumis à la flat taxe de 30%. Le schéma est structurant pour un groupe de sociétés et ne représente aucun risque fiscal s’il ne s’agit pas d’un moyen détourné de capter l’argent des filiales sans payer de plus-value.

Cependant, il est à noter que si vous n’avez aucune société déficitaire, il n’y a pas lieu d’envisager le régime de l’intégration fiscale.

Une holding pouvant être très avantageuse fiscalement, elle peut être parfois considérée comme un moyen de fraude fiscale par l’administration française, et faire l’objet de contrôles réguliers destinés à la débusquer. Ainsi, le conseil d’un avocat fiscaliste vous permettra de contrôler votre fiscalité en restant dans une parfaite légalité.

 

Afin de protéger au mieux vos droits, notre équipe d’avocats spécialisée en fiscalité se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et sécuriser l’ensemble de vos opérations.  Vous pouvez nous contacter quelle que soit votre problématique au 01 55 90 55 15, un seul numéro pour tous vos renseignements.

Un devis gratuit et sans engagement pourra être réalisé et ce, en toute confidentialité afin de défendre au mieux vos intérêts.

You must be logged in to post a comment.